Le Métro de Santo Domingo Devient Réalité


LE METRO DE SANTO DOMINGO DEVIENT REALITÉ – Le 30 janvier dernier le métro de Saint-Domingue construit par Alstom entre en service commercial précise un communiqué de presse émis par la compagnie d’ingénierie française Alstom. Elle livrait la première rame le 18 décembre 2008, transportée par bateau depuis Barcelone. Notre correspondant en RD nous précisait à l’occasion que l’informateur rencontré à Lausanne disait vrai. Le métro de Santo Domingo est une réalité Alstom. Une erreur se glisse cependant au milieu de cette grande nouvelle, le premier communiqué de Alstom mentionne Santo Domingo comme capitale de l’île. Alors qu’une rumeur circule dans le sens d’une liaison ferroviaire reliant les deux capitales de l’île, initiée par la République Dominicaine.

La première ligne de métro de la République Dominicaine est effectivement entrée en service commercial le 29 janvier à Santo Domingo. D’une longueur totale de 14,5 kilomètres, elle comprend 16 stations qui desserviront les zones commerciales de la ville ainsi que les universités et les principaux sites administratifs. Chaque train est composé de trois voitures, dont deux équipées de moteurs et dotées d’une cabine conducteur. Santo Domingo rentre ainsi dans une phase de modernité avancée et écologique du transport en commun rapide, performant et peu polluant, en mettant à la disposition des habitants ce moyen de transport de masse : 200 000 passagers par jour. Les trains, composés de trois voitures, sont dotés de zones de multi-activités, équipés de l’air conditionné et de détecteurs de fumée, de vidéosurveillance, et d’un système d’information de passagers. Ils possèdent également un accès facilité pour les personnes à mobilité réduite. Chacun d’entre eux peut accueillir jusqu’à 617 passagers. Cela devrait ainsi permettre de réduire la congestion urbaine de façon significative. La nouvelle ligne, qui relie les quartiers de Villa Mella, au Nord de la ville à celui de La Feria, au sud, suggère-t-elle une autre ligne complémentaire, dans un autre terme ?

Les dirigeants de la section communication de Alstom sont restés muets à ce sujet.

Alstom avait remporté en 2006 un contrat, de l’opérateur dominicain OPRET, pour la conception, la construction, la livraison, et la mise en œuvre de 19 voitures de métro Metropolis destinées à la ligne 1 du métro de la capitale, reliant le nord et le sud de la ville. Le citadin vient d’avoir à sa disposition un autre outil écologique après l’usage du gaz dans le transport urbain.

Trois sites Alstom ont été impliqués dans ce projet : le site de Charleroi (Belgique), en charge de la fabrication et de l’intégration des systèmes de traction ; le site de Le Creusot (France) a fourni les bogies, tandis que celui de Barcelone (Espagne) était responsable de la fabrication et de l’assemblage des voitures. Les voitures de métro sont issues de la gamme Metropolis d’Alstom et ont été fabriquées sur une plate-forme de composants standardisés à 80% et parfaitement éprouvés.

La compagnie Alstom explique aussi que la conception des voitures Metropolis garantit un niveau de sécurité maximal grâce à la structure en aluminium déformable, capable d’absorber les chocs en cas d’accident. Une gamme qui, depuis 1997, a connu un succès de commercialisation atteignant le quota de 3.000 voitures vendues. On les voit à Barcelone, à Varsovie, à Singapour, à Buenos Aires et à Santiago. Depuis 1998, Alstom construit et équipe le métro de Singapour, le plus grand métro automatique au monde et, plus récemment celui de Lausanne. En Chine Alstom est chargé de la signalisation de la ligne 2 du métro de Péquin, qui desservira des jeux olympiques de 2008, et a remporté un contrat pour le métro de Nankin, nous informe la responsable des communications chez Alstom.

Dans une logique de mobilité durable, Alstom Transport développe et propose la gamme de systèmes, d’équipements et de services la plus complète du marché ferroviaire, pour offrir, de la gestion à des solutions « clés en main ». Santo Domingo rentre ainsi dans une nouvelle ère, rejoignant les grandes capitales du monde. Nous y reviendrons. Economie/03-02-09


archives : http://reseauhem-archives.xyz/eco_le_metro_de_santo_domingo.htm#m%C3%A9tro%20de%20santo%20domingo

autre lien : http://reseauhem.ca/2007/10/10/alstom-en-train-de-se-tailler-un-contrat-non-negligeable-en-rd/